Programmes :

Chaque Equipe d’Accueil propose un programme répondant aux enjeux et problématiques actuels sur les écosystèmes naturels.

PROGRAMME DE L’EQUIPE D’ACCUEIL 1

  • Conservation effective des lémuriens de l’Ouest et le Nord – Ouest de Madagascar : Inventaires, biologie, et éco – éthologie des lémuriens (Microcebus). Etudes socio – économiques.

Les programmes déjà entamées :

  • Diversités biologiques et particularités des habitats de la Région Sofia.
  • Analyses spatiales et acoustiques chez Microcebus murinus dans le Parc National d’Ankarafantsika.
  • Impacts des changements climatiques sur la biodiversité insulaire et continentale
  • Concentration des données en sciences biologiques du complexe forestier d’Antsanitia et ses environs.

EQUIPE D’ACCUEIL 2

* la réponse des écosystèmes terrestres et aquatiques malgaches au changement climatique global et (ou) aux perturbations d’origine anthropique.

Le changement climatique est aujourd’hui une réalité qui ne fait plus débat scientifique. Comme d’autres acteurs nationaux et internationaux, les enseignants chercheurs et chercheurs enseignants de l’Université de Mahajanga, ont du devoir et un rôle important à jouer dans la lutte contre le changement climatique. Les recherches effectuées concernant ce thème seront réalisées à l’ouest et dans le nord ouest de Madagascar, afin d’atténuer l’impact de l’environnement sur le climat, en y réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Il y a également l’adaptation, dont l’objectif est de réduire la vulnérabilité de l’environnement.

Nous allons agir dans le domaine des forêts, des espaces verts, jardins botaniques, et de la gestion des forêts et de la biodiversité. La recherche sera focalisée sur les modes de production et de consommation respectueux de l’environnement, l’atténuation, et l’adaptation aux effets du changement climatique, et la préservation des écosystèmes naturels.

* les dynamiques écologiques au sein des écosystèmes naturels

* la conservation des écosystèmes naturels

* l’agrobiodiversité

* la mitigation : atténuation des impacts de l’exploitation minière

*la dynamique et génétique de population

* la phylogénie et la chimiosystématique

* la biogéographie, biodiversité et évolution, interactions et adaptations, plasticité et génomes, spéciation et transfert de gène, flux de matière et cycles biogéochimiques.